1er cycle: Défi d'instauration d'une culture de bonne gouvernance à l'échelle locale

Le 1er cycle du REMAGP a eu pour objectif principal d’aborder les nouvelles dispositions constitutionnelles et juridiques ainsi que les mécanismes de concertation et de dialogue dans l’élaboration du PAC, afin de relever les défis d’instauration d’une culture de bonne gouvernance à l’échelle locale. Durant ce cycle, les membres du réseau ont également renforcé leurs connaissances sur les processus de mise en place du budget participatif, tout en découvrant les bonnes pratiques participatives des unes et des autres.

1ère rencontre: Lancement du réseau

Documentation

Bild

www.pncl.gov.ma/fr/News/Alaune/Pages/Réseau-Marocain-de-la-Gouvernance-Participative-.aspx

2ème rencontre: Impliction citoyenne dans la réalisation du PAC

Bild

3ème rencontre: Budget participatif

La Commune d’Agadir a abrité, les 18 et 19 mai 2016, la 3ème rencontre du Réseau Marocain de la Gouvernance Participative portant sur le « Budget Participatif ». Cette rencontre a eu pour objectif de promouvoir le budget participatif comme outil de démocratie participative, de correction des inégalités et de renforcement du droit à l’information et prise de décision dans la gestion de la cité. Les travaux dirigés par les experts de l’Association Targa-Aide, lors des deux journées, ont donné lieu à un échange riche et fructueux qui a permis aux Communes membres du réseau et aux représentants tunisiens de partager leurs expériences et consolider leurs connaissances afin de mieux cerner les processus de mise en place du budget participatif. Avec cette rencontre, la REMAGP a clôturé son 1er cycle qui s’est donné comme objectif de traiter la thématique du défi d’instauration d’une bonne gouvernance à l’échelle locale.

Documentation

www.pncl.gov.ma/fr/News/Alaune/Pages/budget-participatif-REMAGP.aspx