Une délégation tunisienne invitée aux espaces citoyens en Bavière

La chancellerie du Land allemand Bavière a invité une délégation tunisienne pour initier un échange sur les espaces citoyens et pour visiter les établissements à Munich, Ratisbonne et Landsberg. Suite à cette invitation, 11 représentant-e-s des villes tunisiennes, la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes et le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation se sont rendus en Bavière du 25 au 29 avril 2016.

La délégation a eu l’occasion de discuter avec les responsables de chaque espace citoyen ainsi qu’avec des représentants de la Fédération des Communes. Parmi les sujets de ces discussions figuraient, entre autres, des différents aspects de la péréquation des ressources entre les Länder et l’exigence de prestation de service directe aux citoyen-ne-s. Une attente moyenne de seulement trois minutes dans la petite ville de Landsberg par rapport à des attentes moyennes de plusieurs heures à Munich révèlent les défis et des différences entre les villes allemandes.

Au centre des espaces citoyens bavarois : L’homme. Les citoyens et les employés comme personnages principales.

La délégation tunisienne a surtout été impressionnée par les personnes travaillant dans les espaces citoyens : en tant que véritables « hommes à tout faire », ils traitent eux-mêmes la plupart des demandes sans recourir au Back-Office, comme on le fait en Tunisie.

Ainsi, c’étaient la formation et la motivation des employés qui étaient au centre de la « charte de durabilité » qui était élaborée après les visites. Le modèle du Mentoring (l’encadrement par un conseiller) et l’initiation aux différents services par un système de rotation trouvaient un écho particulièrement favorable.

D’assumer des responsabilités et de créer d’un lieu de travail agréable fait partie de la motivation des employés. Parce que, comme explique le responsable de l’espace citoyen à Landsberg : « L’architecture doit mettre à l’aise les citoyens, mais aussi les employés, qui travaillent dans les bureaux jusque 10 heures par jour. »

Le voyage d’étude a été réalisé par CoMun et le bureau bavarois de la GIZ. Les résultats de la « charte de durabilité » inspireront directement le travail des réseaux thématiques en Tunisie. Et le travail pour l’équipe sur place ne fait que commencer : l’ouverture d’un total de 18 espaces citoyens, mandaté au départ par le Ministère allemand d’Affaires Étrangères et maintenant par le Ministère allemand de la Coopération, est prévue. Dans ce contexte, l’espace citoyen à Beja sera inauguré avec une allocation de l’état libre de Bavière par la Ministre des Relations Internationales du Land de Bavière Dr. Merk le 8 Septembre.

Bild

Contact
Bureau du Land de Bavière de la GIZ, Felix Haibach
Responsable du Réseau Espaces Citoyens, Mohamed Amine Abassi