Maroc : Projet réseautage et renforcement des capacités des femmes élues locales

3 mars 2016

Lors des élections communales et régionales en Septembre 2015, les femmes ont remporté environs 21 pourcent des sièges des conseils communaux – presque le double du nombre de femmes élues aux conseils communaux en 2009. Ce résultat témoigne les efforts déployés par le Maroc en vue de renforcer la participation des femmes dans le processus de prise de décision et de gestion des affaires publiques à tous les niveaux. Cependant, il y a toujours et partout dans le monde une sous-représentation des femmes, aussi au niveau des collectivités locales.

C’est dans cette perspective que la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) du Ministère de l’Intérieur marocain a initié le projet « renforcement de la participation des femmes élues dans la gestion des affaires locales ». Ce projet vise à accompagner les femmes élues locales dans le renforcement de leurs capacités de gestion des affaires locales à travers le réseautage, les formations techniques ainsi que la mise en œuvre d’initiatives concrètes pilotées par les femmes élues.

Le projet sera financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement et mis en place par CoMun en partenariat avec la Direction Générale des Collectivités Locales du Ministère de l’Intérieur et ONU-Femmes à partir du mois de Mars 2016. Une première rencontre de lancement du réseau et d’identification des besoins en formation des femmes élues est prévue pour ce mois.