Lancement du Réseau Gestion des Déchets en Tunisie

13 novembre 2014, Tunis

Dans un contexte d’urbanisation rapide, la gestion de la grande quantité de déchets est un des défis principaux pour les villes au Maghreb. En effet, les communes manquent de méthodes et d’outils pour la collecte et le traitement adapté et systématique des ordures ménagères et d’autres déchets. La GIZ à travers ses projets CoMun, Sweep-Net et Programme Pour l’Environnement (PPE) a réussi d’élaborer des Plans Communaux de Gestion des Déchets (PCGD) pour 20 communes tunisiennes.

Le PCGD est un cadre de réflexion et d’actions qui définit l’ensemble des programmes et des projets cohérents et concertés nécessaires à l’amélioration et au développement de la collecte et du transport des déchets. Autrement dit, le PCGD, est un outil de planification, qui en fonction des forces et des faiblesses de la commune mais aussi des potentialités et des contraintes de son environnement, permet aux structures administratives concernées et au conseil municipal en pleine collaboration avec la société civile et les partenaires au développement, d’effectuer des choix et d’établir un programme pluriannuel des actions adaptées aux réalités locales. C’est le résultat d’un processus d’analyse des priorités, d’arbitrage et de choix.

Dans l’objectif de mettre en œuvre les PCGD, le 13 Novembre 2013, le premier réseau intercommunal en Tunisie a été lancé sous l’égide de la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FNVT) en coopération avec le programme CoMun.

Le réseau a comme objectif le renforcement de la capacité d’intervention des Communes en passant par l’échange et le transfert de leurs bonnes pratiques en vue d’améliorer la qualité des services municipaux et de contribuer à un développement urbain durable.

Pour mieux connaitre les attentes des communes, en premier lieu, on a eu une présentation du réseau CoMun Maroc « REMAGDU » (Réseau Marocain de la Gestion des Déchets Urbains), pour expliquer son principe, son fonctionnement et les thèmes abordés lors des rencontres, ensuite on a travaillé en groupe sur 3 questions primordiales:

  • Pourquoi un réseau « Gestion des Déchets » ?
  • Comment mettre en œuvre le réseau Gestion des Déchets ?
  • Quelles sont les possibilités d’appui de la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes à ce réseau ?

Enfin, les participants ont pu identifier des champs prioritaires pour la création du réseau, et ont accordé les prochaines étapes qui se résument comme suit : des réunions thématiques périodiques avec un rythme de 3 à 4 mois, la désignation de deux représentants permanents de chaque municipalité dont un représentant du conseil municipal et un représentant du service technique, et la formalisation et la pérennisation du réseau à travers un projet de convention et une charte d’éthique et de valeurs.

La deuxième rencontre de ce réseau aura lieu à Sfax le 28 Mars 2014.