Les représentants de l’UE visitent le projet de coopération avec la ville de Beni Mellal

29 mai 2013

Dans le cadre de la visite du 29 mai 2013, des Ambassadeurs et Chefs de Coopération des pays membres de l’Union Européenneans dans la région de Tadla Azilal, les autorités de la Ville de Beni Mellal avec le Programme CoMun et le Programme de Gestion et de Protection de l’Environnement de la GIZ ont exposé les fruits de leur collaboration dans le domaine de la gestion des déchets. La délégation a été accueillie dans le Parc Logistique Communal où elle a pu apprécier les progrès enregistrés par la Ville de Beni Mellal dans sa transition d’une gestion des urgences basée sur l’élimination des déchets, à une nouvelle phase de valorisation amorcée par le projet pilote de tri à la source financé à l’origine par le programme CIUDAD de l’Union Européenne.

Cette expérience particulièrement réussie fait actuellement l’objet d’échange entre les Villes marocaines du Réseau « Gestion des déchets urbains » (REMADGU) ainsi que d’une étude comparative qui touchera neuf villes marocaines. Par la même occasion, les visiteurs de l’Union Européenne ont pu également constater que la presse papier/plastique offerte à la Commune par la ville partenaire allemande de Bamberg est en pleine utilisation et a contribué de manière significative à redynamiser le processus de tri.

Bild

La présentation a également porté sur le système de monitoring opérationnel dans la ville de Tanger qui a été transféré à Beni Mellal dans le cadre du Réseau à travers une série de formations et l’accompagnement technique sur place. Toujours dans le cadre de la coopération avec le Programme CoMun, la ville de Beni Mellal a soumis un projet de valorisation intégrée des déchets ménagers pour un financement de l‘Agence française de développement (AFD) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) dans le cadre du programme Urban Projects Finance Initiative qui attend l’approbation finale.

L’ensemble des invités ont pu non seulement se familiariser avec les nombreux défis auxquels sont confrontées les communes marocaines dans leur gestion des déchets ménagers, mais aussi avec les efforts considérables entrepris pour offrir à leurs citoyens les meilleurs services possibles avec des moyens techniques, financiers et humains nettement insuffisants.